Suivez nous sur

Général

Les travailleurs des syndicats néerlandais font grève pour forcer le syndicat à mieux négocier

PARTAGEZ:

Publié le

on

Les employés du plus grand syndicat des Pays-Bas, FNV, ont annoncé lundi 1er mai qu'ils allaient se mettre en grève pour forcer le syndicat lui-même à leur verser des salaires plus élevés.

Les travailleurs syndiqués ont déclaré que leur employeur avait manqué un ultimatum du 1er mai de la Journée internationale des travailleurs pour augmenter son offre salariale pour les années à venir.

Ils ont déclaré que cela entraînerait une grève générale du personnel de la FNV mardi 2 mai, avec d'autres actions de grève à suivre si les revendications ne sont pas satisfaites.

"C'est douloureux que nous devions faire grève", a déclaré Judith Westhoek, représentante des employés de FNV. "Mais le personnel de la FNV a également droit à un accord salarial honnête et approprié pour ces temps."

La FNV avait proposé à ses employés une augmentation de salaire de 3 à 7 % cette année, suivie d'une hausse de 5 % l'an prochain et d'une compensation automatique des prix avec un maximum de 5 % à partir de 2025.

Les employés exigent une compensation annuelle complète pour l'inflation, qui a grimpé à 10 % aux Pays-Bas l'année dernière et devrait se situer autour de 3 % cette année et l'année prochaine.

Publicité

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.
Publicité

Tendance