Suivez nous sur

La Brochure

Bank Trust poursuit les principaux commerçants des BVI pour plus d'un milliard de dollars dans un stratagème frauduleux

PARTAGEZ:

Publié le

on

Bank Trust de Russie a déposé une plainte devant un tribunal des îles Vierges britanniques contre plusieurs grands négociants internationaux de matières premières, notamment Cargill, Louis Dreyfus, Bunge, Quadra, Xangbo et Liberty Commodities, alléguant avoir participé à un stratagème frauduleux entraînant des dommages financiers de plus d'un milliard de dollars.

Bank Trust’s decision to file the lawsuit in a foreign court emphasizes Russia’s continued pursuit of recovering funds after a banking crisis that occurred several years ago. Acting as an umbrella for the non-performing loans of Binbank, Otkritie, and Promsvyazbank – lenders rescued by the Russian central bank in 2017 – Trust seeks to capitalize on the credibility of an international judicial system to bolster its case and enhance the prospects of recuperating the significant amounts at stake.

Dans le plainte déposée auprès du court, Bank Trust a accusé les principaux commerçants de conspirer avec l'homme d'affaires russe Mikail Shishkhanov, ancien propriétaire des grands prêteurs privés Binbank et Rost Bank.

Selon le procès, entre 2013 et 2017, Shishkhanov aurait été de connivence avec des commerçants des principales sociétés de négoce de matières premières pour dissimuler des transferts de Binbank, destinés à dissiper des fonds en violation de la réglementation financière.

Bank Trust affirme que Binbank a fourni des fonds à ces commerçants sous forme de financement commercial, qui ont ensuite été redirigés aux sociétés offshore liées à Shishkhanov par le biais de transactions parallèles. Les commerçants ont ensuite remboursé les sommes dues à Binbank en vertu de leurs accords de financement du commerce en utilisant des fonds fournis par la banque par le biais de prêts distincts à Rost Bank. Ces fonds ont été transférés aux commerçants via une autre série de transactions fictives avec diverses autres sociétés et n'ont jamais été restitués à Rost Bank.

Bank Trust allègue que les commerçants internationaux ont sciemment participé au stratagème frauduleux, n'assumant aucun risque financier tout en recevant des commissions, tout en dissimulant les véritables motifs de leurs transactions sous le prétexte d'acheter et de vendre des produits tels que des céréales ou du caoutchouc brut.

According to the claim, no actual shipping of goods took place. The trade finance transactions between Binbank and the traders appeared to be properly settled in Binbank’s records, but the actual asset dissipation that occurred through these transactions was not detectable.

Publicité

À la suite de ce stratagème, Binbank aurait pu manipuler ses états financiers en affichant les cotes de crédit élevées de ses contreparties nominales, telles que des commerçants fiables et bien connus, au lieu des cotes de crédit de ses contreparties réelles, qui étaient des sociétés écrans offshore. .

En septembre 2017, la Banque de Russie a placé Binbank et Rost Bank sous administration provisoire, devant fournir des fonds à Rost Bank pour permettre à cette dernière de restituer de l'argent à Binbank. Par conséquent, Rost Bank a subi le principal préjudice financier du stratagème car elle a dû reconnaître les pertes qu'elle avait subies lors de transactions avec ses contreparties concernées.

Bank Trust a déclaré qu'elle agissait en tant que successeur légal de Rost Bank en vertu de la loi russe et qu'elle avait donc la capacité juridique de réclamer des dommages-intérêts encourus par Rost Bank.

“We are committed to holding the individuals who took part in this scam accountable for their actions. This illegal activity caused significant harm to Bank Trust’s clients, to ordinary Russians, and we will pursue all legal avenues available to us to seek justice for the creditors,” a spokesperson for Bank Trust said in a statement.

Au moment de la publication, Cargill, Louis Dreyfus, Bunge, Quadra, Xangbo et Liberty Commodities ainsi que Shishkanov n'ont pas répondu à une demande de commentaire.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance