Suivez nous sur

Business

15 habitudes qui pourraient nuire à vos relations d'affaires

Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi.

Admin

En cliquant sur ce bouton,

on

Photo: Shutterstock

Car personne ne rejette, aversions ou évite le plaisir lui-même, parce qu'il est le plaisir, mais parce qu'ils ne savent pas comment poursuivre le plaisir de rencontrer rationnellement les conséquences qui sont les peines de ceux qui ont.

Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo moins id quod maxime placeat facere possimus, omnis voluptas assumenda est, omnis dolor repellendus.

Nulla pariatur. Sauf sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus erreur asseoir voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, Eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo.

"Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat"

Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi conséquatur.

Au vero eos et accusamus et iusto odio dignissimos ducimus qui blanditiis praesentium voluptatum deleniti atque corrupti quos dolores et quas molestias excepturi sint occaecati cupiditate non prévoyant, similique sunt in culpa qui officie deserunt mollitia animi, id est laborum et dolorum fuga.

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae conséquatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur.

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet ut et voluptates repudiandae sint et molestiae non recusandae. Itaque earum rerum hic tenetur a sapiente delectus, ut aut reiciendis voluptatibus plus grands alias consequatur aut perferendis doloribus asperiores repellat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed ne eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

Stratégie de l'aviation pour l'Europe

La Commission approuve un régime d'aide irlandais de 26 millions d'euros pour indemniser les exploitants d'aéroports dans le contexte d'une épidémie de coronavirus

Reporter Correspondant UE

En cliquant sur ce bouton,

on

La Commission européenne a approuvé, en vertu des règles de l'UE en matière d'aides d'État, un régime d'aide irlandais de 26 millions d'euros pour indemniser les exploitants d'aéroports pour les pertes causées par l'épidémie de coronavirus et les restrictions de voyage imposées par l'Irlande pour limiter la propagation du coronavirus. L'aide se compose de trois mesures: i) une mesure de réparation des dommages; (ii) une mesure d'aide en faveur des exploitants d'aéroports jusqu'à concurrence de 1.8 million d'euros par bénéficiaire; et (iii) une mesure d'aide pour soutenir les coûts fixes non couverts de ces entreprises.

L'aide prendra la forme de subventions directes. En cas de prise en charge des coûts fixes non couverts, des aides peuvent également être accordées sous forme de garanties et de prêts. La mesure de réparation des dommages sera ouverte aux exploitants d'aéroports irlandais ayant accueilli plus d'un million de passagers en 1. En vertu de cette mesure, ces opérateurs peuvent être indemnisés des pertes nettes subies au cours de la période comprise entre le 2019er avril et le 1 juin 30 en raison de les mesures restrictives mises en œuvre par les autorités irlandaises afin de contenir la propagation du coronavirus.

La Commission a évalué la première mesure au regard de l'article 107 (2) b) du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne et a conclu qu'il prévoyait une indemnisation pour les dommages directement liés à l'épidémie de coronavirus. Elle a également estimé que la mesure était proportionnée, car l'indemnisation n'excédait pas ce qui était nécessaire pour réparer le dommage. En ce qui concerne les deux autres mesures, la Commission a estimé qu’elles étaient conformes aux conditions énoncées dans l’aide d’État Cadre temporaire. En particulier, l'aide (i) sera accordée au plus tard le 31 décembre 2021 et (ii) ne dépassera pas 1.8 million d'euros par bénéficiaire au titre de la deuxième mesure et ne dépassera pas 10 millions d'euros par bénéficiaire au titre de la troisième mesure.

La Commission a conclu que les deux mesures étaient nécessaires, appropriées et proportionnées pour remédier à une perturbation grave de l'économie d'un État membre, conformément à l'article 107, paragraphe 3, point b), du TFUE et aux conditions énoncées dans le cadre temporaire. Sur cette base, la Commission a approuvé les trois mesures au titre des règles de l'UE en matière d'aides d'État. Vous trouverez plus d'informations sur le cadre temporaire et d'autres mesures prises par la Commission pour faire face à l'impact économique de la pandémie de coronavirus sone. La version non confidentielle de la décision sera publiée sous le numéro SA.59709 dans le registre des aides d'État sur la Commission concurrence site Web une fois que tous les problèmes de confidentialité ont été résolus.

Continuer la lecture

Aviation / compagnies aériennes

Aviation: dispense des créneaux horaires

Reporter Correspondant UE

En cliquant sur ce bouton,

on

Following une proposition de la Commission à partir de décembre 2020, le Conseil a adopté la modification du règlement sur les créneaux horaires qui dispense les compagnies aériennes des exigences d'utilisation des créneaux horaires dans les aéroports pour la saison de programmation de l'été 2021. L'amendement permet aux compagnies aériennes de restituer jusqu'à la moitié des créneaux d'aéroport qui leur ont été attribués avant le début de la saison.

La commissaire chargée des transports, Adina Vălean, a déclaré: «Nous saluons le texte final de l'amendement qui permet de mieux adapter les règles des créneaux horaires à la demande des consommateurs pour le transport aérien, favorise la concurrence et ouvre la voie à un retour progressif aux règles normales. Je pense que cette initiative incitera les compagnies aériennes à utiliser efficacement la capacité aéroportuaire et qu’elle profitera en fin de compte aux consommateurs de l’UE. »

La Commission a délégué des pouvoirs pour un an après l'entrée en vigueur de l'amendement et peut donc prolonger les règles jusqu'à la fin de la saison été 2022, si nécessaire. La Commission peut également adapter le taux d'utilisation dans une fourchette de 30 à 70%, en fonction de l'évolution des volumes de trafic aérien. Les actes juridiques seront publiés au Journal officiel de l'UE dans les prochains jours et entreront en vigueur le lendemain de leur publication. Vous trouverez plus de détails ici.

Continuer la lecture

Économie numérique

Les femmes peuvent-elles prospérer dans des environnements dominés par les hommes?

Contributeur clients

En cliquant sur ce bouton,

on

Chez Huawei, la réponse est un oui retentissant!

Continuer la lecture

Twitter

Facebook

Tendance