Suivez nous sur

Ukraine

L’UE et l’Ukraine renforcent leur coopération au Forum des industries de défense

PARTAGEZ:

Publié le

on

Le forum des industries de défense UE-Ukraine organisé à Bruxelles s'est concentré sur le renforcement de la coopération industrielle de défense entre l'UE et l'Ukraine, en fournissant un soutien militaire soutenu à l'Ukraine, y compris à long terme, et en répondant mieux aux besoins industriels et de défense de l'Ukraine. Il a rassemblé plus de 400 représentants de gouvernements, d’industries de défense de l’UE et d’Ukraine, d’associations industrielles, de pays et d’organisations partenaires clés ainsi que d’institutions de l’UE.

Le Forum des industries de défense UE-Ukraine constitue une première étape concrète dans la mise en œuvre de la stratégie industrielle européenne de défense (EDIS), lancé en mars 2024. Le forum ouvre la voie à l'identification d'initiatives, d'accords et de projets phares de coopération concrets entre les industries de défense de l'UE et de l'Ukraine, par le biais, par exemple, de coentreprises. Cela favorisera une coopération plus étroite entre les entreprises de défense et l'intégration progressive de l'industrie ukrainienne dans la base technologique et industrielle européenne de défense (BITDE), également dans la perspective du processus d'adhésion de l'Ukraine à l'UE.

Le haut représentant/vice-président Josep Borrell a déclaré à ce propos: «Le forum d'aujourd'hui constitue une étape clé pour renforcer la coopération entre les industries de défense ukrainiennes et européennes. C’est crucial maintenant mais aussi pour nos besoins futurs. Je suis convaincu que cela rapprochera nos industries de défense, nous permettra d'apprendre les uns des autres et aidera l'Ukraine à se défendre contre la guerre d'agression de la Russie. Cela pourrait changer la donne à long terme. »

Alors que la Russie continue de mener sa guerre d’agression brutale contre l’Ukraine, l’UE reste ferme dans sa détermination et son engagement inébranlable à soutenir l’Ukraine par tous les moyens nécessaires pour l’emporter, à court terme comme à long terme. Ce Forum témoigne de cet engagement.

Le ministre ukrainien des Industries stratégiques, Oleksandr Kamyshin, a déclaré : « L’Ukraine est éternellement reconnaissante pour toute l’aide que l’UE et ses États membres ont fournie et continuent de fournir. Au cours de la dernière année, nous avons également renforcé considérablement nos propres capacités – et nous entendons les développer en coopération avec nos alliés. Nous considérons notre industrie de défense comme un élément de la base industrielle de défense de l'UE, contribuant à la sécurité collective des États membres de l'UE.»

L'UE continuera d'encourager les États membres à fournir une assistance militaire accrue et plus rapide à l'Ukraine et à fournir un soutien via la facilité européenne de soutien à la paix. L’UE a proposé de soutenir les achats conjoints de l’industrie de défense européenne (et de la Norvège) et encourage les achats par le biais de coentreprises entre les industries de défense européenne et ukrainienne. L'UE travaille également à la création d'un bureau européen de l'innovation à Kiev.

Le commissaire chargé du marché intérieur, Thierry Breton, a déclaré: «Notre engagement envers l'Ukraine et notre ambition commune de mobiliser l'industrie européenne pour qu'elle fournisse ce qui est nécessaire sont plus solides que jamais. Les industries européennes de défense doivent passer à une économie de guerre. L’objectif est de produire plus vite, plus et ensemble, pour continuer à soutenir l’Ukraine, maintenant et sur le long terme. »

Publicité

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a déclaré : « Si nous voulons maintenir la paix en Europe, nous devons passer à une économie et une industrie européennes de guerre, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Ce que nous pouvons faire, c’est dissuader une Russie agressive en démontrant que l’Europe a les moyens de se défendre. Un espace industriel de défense commun contribuerait à surmonter les problèmes existants. Aucun pays ne peut à lui seul aider l’Ukraine et protéger l’Europe. Seul un effort collectif peut le faire.

Le Forum était la troisième édition multilatérale d’une série d’événements internationaux sur les industries de défense lancée par le gouvernement ukrainien à Kiev en septembre 2023 – le premier organisé par l’UE. Développé dans le contexte de la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine, l'objectif de l'EDIS est de renforcer la base technologique et industrielle européenne de défense (BITED) et d'atteindre la préparation industrielle de défense, afin de mieux protéger les citoyens de l'UE et les partenaires de soutien. Le développement de liens plus étroits avec l'Ukraine grâce à sa participation aux initiatives de l'Union en faveur de l'industrie de défense et la stimulation de la coopération entre l'UE et les industries de défense ukrainiennes font partie de l'ensemble des actions présentées dans l'EDIS.

Conformément aux conclusions du Conseil européen, l'UE et les États membres se sont engagés à continuer de répondre aux besoins militaires et de défense urgents de l'Ukraine. L’UE et les États membres ont fourni une aide militaire de 32 milliards d’euros à l’Ukraine. Le 18 mars 2024, le Conseil de l'Union européenne a adopté le Fonds d'assistance à l'Ukraine, qui prévoit un soutien supplémentaire de 5 milliards d'euros, à mettre en œuvre dans le cadre de la Facilité européenne pour la paix. Dans le cadre de cet instrument, l'UE a fourni à l'Ukraine du matériel militaire létal et non létal, notamment des munitions, et a couvert les coûts communs liés à la formation des 47,000 60,000 soldats ukrainiens formés jusqu'à présent par la mission d'assistance militaire de l'UE en soutien à l'Ukraine (EUMAM). ). L’objectif est d’avoir formé 2024 XNUMX soldats ukrainiens d’ici l’été XNUMX.

Le 15 mars 2024, la Commission européenne a sélectionné 31 projets potentiels pour un financement total de 500 millions d'euros au titre la Loi en faveur de la production de munitions (ASAP) aider l’industrie européenne à accroître sa production et son état de préparation de munitions et de missiles. Le même jour, la Commission européenne a adopté l'instrument pour le renforcement de l’industrie européenne de la défense par le biais de marchés publics communs (EDIRPA) programme de travail et a lancé les appels à propositions respectifs avec un budget total de 310 millions d'euros.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance