Suivez nous sur

Parlement européen

Les députés demandent à l'UE et à la Turquie de rechercher d'autres moyens de coopérer 

PARTAGEZ:

Publié le

on

Dans leur rapport annuel, les députés exhortent l'UE et la Turquie à sortir de l'impasse actuelle et à trouver « un cadre parallèle et réaliste » pour les relations UE-Turquie. Séance plénière, CATASTROPHE.

À moins que le gouvernement turc ne change radicalement de cap, le processus d'adhésion de la Turquie à l'UE ne pourra pas reprendre dans les circonstances actuelles, affirment les députés dans leur rapport adopté mercredi par 434 voix pour, 18 contre et 152 abstentions.

Exhortant le gouvernement turc, l'Union européenne et ses États membres à sortir de l'impasse actuelle et à évoluer vers un partenariat plus étroit, les députés recommandent de trouver un cadre parallèle et réaliste pour les relations UE-Turquie et appellent la Commission à explorer les formats possibles.

Les députés confirment que la Turquie reste candidate à l'adhésion à l'UE, alliée de l'OTAN et partenaire clé en matière de sécurité, de relations commerciales et économiques et de migration, soulignant que le pays est censé respecter les valeurs démocratiques, l'État de droit, les droits de l'homme et les droits de l'homme. Lois, principes et obligations de l'UE.

Aucun lien entre l'OTAN de la Suède et les processus d'adhésion de la Turquie à l'UE

Le Parlement demande instamment à la Turquie de ratifier sans plus tarder l'adhésion de la Suède à l'OTAN et souligne que le processus d'adhésion à l'OTAN d'un pays ne peut en aucun cas être lié au processus d'adhésion d'un autre pays à l'UE. Les progrès de chaque pays au sein de l'UE restent fondés sur ses propres mérites, soulignent les députés.

Le rapport se félicite du vote de la Turquie en faveur de la condamnation de la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine à l'Assemblée générale des Nations unies et de son engagement en faveur de la souveraineté et de l'intégrité territoriale du pays, regrettant que la Turquie ne soutienne pas les sanctions en dehors du cadre onusien. Le taux d'alignement de la Turquie sur la politique étrangère et de sécurité commune de l'UE a chuté à un niveau historiquement bas de 7 %, ce qui en fait de loin le plus bas de tous les pays de l'élargissement.

Publicité

Engagement de l'UE à soutenir les réfugiés et les efforts de reconstruction après le séisme

Les députés saluent les efforts de la Turquie pour continuer à accueillir la plus grande population de réfugiés au monde, soit près de quatre millions de personnes. Ils se félicitent du fait que l'UE continue de fournir un financement aux réfugiés et aux communautés d'accueil en Turquie, et sont fermement déterminés à maintenir ce financement à l'avenir.

Exprimant leurs sincères condoléances aux familles des victimes des tremblements de terre dévastateurs du 6 février 2023, les députés déclarent que l'UE devrait continuer à répondre aux besoins humanitaires et aux efforts de reconstruction de la Turquie. Ils soulignent que la solidarité européenne pourrait conduire à une amélioration tangible des relations entre l'UE et la Turquie.

Le rapporteur Nacho Sanchez Amor (S&D, ES) a déclaré : « Nous avons récemment constaté un regain d'intérêt de la part du gouvernement turc pour relancer le processus d'adhésion à l'UE. Cela ne se produira pas à cause de marchandages géopolitiques, mais seulement lorsque les autorités turques manifesteront un réel intérêt à mettre fin au recul continu des libertés fondamentales et de l’État de droit dans le pays. Si le gouvernement turc veut vraiment relancer sa voie vers l'UE, il doit le démontrer par des réformes et des actions concrètes, et non par des déclarations.»

Contexte

Les négociations d'adhésion à l'UE sont effectivement au point mort depuis 2018, en raison de la détérioration de l'État de droit et de la démocratie en Turquie.

Plus d'information 

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance