Suivez nous sur

Pays-Bas

L'UE veut sanctionner les Russes impliqués dans des enlèvements d'enfants, selon le Premier ministre néerlandais

PARTAGEZ:

Publié le

on

L'Union européenne cherche à élargir les sanctions contre la Russie pour cibler les personnes impliquées dans l'enlèvement d'enfants en Ukraine, a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte (photo) a déclaré mercredi 31 mai.

"Le onzième paquet de sanctions sur lequel nous travaillons inclut la possibilité de poursuivre les responsables des enlèvements d'enfants", a déclaré Rutte lors d'une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki à La Haye.

« C'est quelque chose sur lequel nous travaillons. L’autre point d’intérêt est le contournement des sanctions. Permettant de poursuivre les responsables.

La Cour pénale internationale (CPI) a émis une mandat d'arrêt en mars contre le président russe Vladimir Poutine, l'accusant du crime de guerre d'avoir expulsé illégalement des centaines d'enfants d'Ukraine.

La CPI a déclaré à l'époque que ces enfants avaient été emmenés d'orphelinats et de foyers pour enfants en Russie, et que beaucoup auraient été abandonnés pour adoption là-bas.

Moscou a nié à plusieurs reprises ces accusations.

Publicité

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance