Suivez nous sur

le Brexit

Le retard dans la délivrance des cartes d'identité post-Brexit met l'agence frontalière portugaise sous le feu des projecteurs

PARTAGEZ:

Publié le

on

At Lisbon’s airport in Portugal, you will find signs for toilets, passport control, and gates.

Les retards dans la délivrance de cartes d'identité post-Brexit à des milliers de personnes au Portugal par l'agence frontalière SEF ont été critiqués. Cela a mis en lumière un problème structurel qui affecte d'autres communautés de migrants depuis de nombreuses années.

Près de 35,000 2019 citoyens britanniques ont élu domicile au Portugal en XNUMX, l'année où la Grande-Bretagne a quitté l'Union européenne. Leurs droits étaient protégés par l'accord de retrait.

SEF told them to exchange EU residence permits for biometric identification cards. However, the vast majority of them have not received these cards. They were given temporary documents and a QR code by campaign groups, which aren’t widely recognized.

Tig James, coprésident de British au Portugal, a déclaré que sans la carte, les gens avaient des difficultés à accéder aux soins de santé, à échanger leur permis de conduire, à trouver un emploi, et certains étaient même menacés de se voir refuser l'entrée au Portugal par d'autres pays de l'UE qui n'acceptent pas la acte provisoire.

James a déclaré que les responsables du SEF ont utilisé les périodes de vacances, le COVID-19, les pénuries de personnel et l'arrivée de réfugiés ukrainiens comme raisons du retard de trois ans.

James stated that the seriousness of not having the card )… is unimaginable. It has paralysed and harmed UK citizens… financially, emotionally, and physically.”

Publicité

SEF a déclaré que le code QR et le document temporaire garantissent l'accès aux services sociaux et de santé. La carte ne sera délivrée qu'après leur acceptation. Le communiqué indiquait que d'autres pays européens étaient au courant.

Le processus de délivrance a commencé en février aux Açores et à Madère où vivent moins de 1,500 XNUMX citoyens britanniques. SEF a déclaré qu'il commencerait le processus ce mois-ci à Cascais, une municipalité balnéaire près de Lisbonne.

SEF didn’t respond to a question about how many cards had been issued thus far.

Le SEF a été accusé d'être lent et inefficace au fil des ans. La diaspora, qui soutient les migrants du Brésil, du continent africain et d'autres pays, affirme que les gens doivent attendre entre deux et trois ans pour obtenir des rendez-vous.

Helena Schmitz, Diaspora said that waiting times brought insecurity and instability to the lives of migrants. Migrants often have to work hard and fear discrimination because they don’t have ID documents.

Schmitz said that it is more than just not having a residence permit. He also explained to Reuters that “privileged” groups often have greater access to SEF as they can afford lawyers to handle the process.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance