Suivez nous sur

l'Iran

Le prince héritier iranien Reza Pahlavi en visite historique en Israël

PARTAGEZ:

Publié le

on

Prince héritier Reza Pahlavi (photo): “The Iranian people aspire to a government that respects its heritage, with the preservation of human rights and respect for religious and cultural diversity, among other things, through the restoration of peaceful and friendly relations with Israel and Iran’s other neighbours.”

Objectif de la visite : renouveler les relations entre le peuple iranien et le peuple d'Israël - Le ministre israélien des Renseignements, Gila Gamliel, recevra cette semaine en Israël le prince héritier iranien Reza Pahlavi, fils du Shah, dans le but de créer un pont entre Israël et le peuple iranien, et exprimant une opposition commune au régime de l'ayatollah.

Reza Pahlavi est la plus haute personnalité iranienne à avoir jamais effectué une visite publique en Israël.

Le ministre Gamliel a déclaré : « Je suis honoré d'accueillir le prince héritier iranien Reza Pahlavi et j'apprécie sa décision courageuse de se rendre en Israël pour la première fois. Le prince héritier symbolise un leadership différent de celui du régime de l'ayatollah et défend les valeurs de paix et de tolérance, contrairement aux extrémistes qui gouvernent l'Iran. Nos nations entretiennent de bonnes relations depuis des milliers d'années depuis l'époque de la reine Esther qui a déjoué le complot maléfique d'Haman visant à détruire les Juifs en Perse. Aujourd'hui, nous faisons le premier pas vers la reconstruction des relations entre nos nations.

Crown Prince Pahlavi,who lives in the United States since the Islamic Revolution of 1979 in Iran, stressed that “the Iranian people aspire to a government that respects its heritage, with the preservation of human rights and respect for religious and cultural diversity, among other things, through the restoration of peaceful and friendly relations with Israel and Iran’s other neighbours”.

He added: “Millions of my compatriots still remember living alongside their Jewish-Iranian friends and neighbours, before the Islamic Revolution tore the fabric of our society apart. They reject the regime’s murderous anti-Israel and antisemitic policies and long for cultural, scientific and economic exchanges with Israel. A democratic Iran will seek to renew its ties with Israel and our Arab neighbours. In my opinion, that day is closer than ever.”

Le prince héritier se rendra en Israël dans le but d'exprimer sa solidarité avec les citoyens israéliens à la lumière des attaques d'organisations terroristes opérant sous les auspices de l'Iran, de renouveler les relations entre les nations et de construire une relation économique axée sur les technologies de l'eau .

Il honorera également les victimes de l'Holocauste dans le cadre des événements du Jour du souvenir des martyrs et des héros de l'Holocauste et dénoncera l'antisémitisme et la négation de l'Holocauste du régime de l'ayatollah.

Publicité

Il participera à la cérémonie d'ouverture officielle pour marquer le jour du souvenir des martyrs et des héros de l'Holocauste, visitera une usine de dessalement afin d'en savoir plus sur les technologies de l'eau avancées d'Israël comme une réponse possible à l'effondrement de l'infrastructure de l'eau en Iran, visitera le mur Occidental, rencontrera avec la communauté bahá'íe et avec les membres de la communauté judéo-iranienne en Israël.

Iran recognized Israel as a state in 1950 and maintained diplomatic representation in each other’s country until 1979. Diplomatic relations extended to economic cooperation and even limited security ties. This ended in 1979 when Ayatollah Khomeini came to power and declared Israel “the enemy of Islam”.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance