UE annonce des projets d'électrification rurale pour fournir un accès à l'énergie pour plus de 2 millions de personnes dans les zones rurales pauvres

Lighting_Africa_Students-590x281Commissaire au développement Andris Piebalgs aujourd'hui (4 Juin) révéler les projets d'énergie 16 qui recevront 95 millions € de financement, grâce à un nouveau programme d'électrification rurale de l'UE. Les projets comprennent l'hydroélectricité, le vent, les projets solaires et de biomasse dans neuf pays africains.

Les projets porteront sur les défis énergétiques dans les zones rurales et font partie de l'installation du dernier appel d'énergie de l'UE à propositions, qui a porté spécifiquement sur l'amélioration de l'accès aux services énergétiques modernes, abordables et durables pour les ruraux pauvres, par la promotion de solutions d'énergie renouvelable, ainsi que sur l'énergie l'efficacité des mesures fondées sur les actions réussies éprouvées.

Le commissaire annoncera les résultats au niveau des nouveaux modèles d'affaires pour une énergie durable à l'énergie pauvre événement à New York aujourd'hui, une partie de l'ONU de l'énergie durable pour tous annuel (SE4ALL) Forum.

Avant l'événement, le commissaire Piebalgs a déclaré: "Ces projets innovants sont un véritable pas en avant en termes d'amener l'énergie à certaines des zones les plus reculées et pauvres en Afrique. Les avantages de l'électrification rurale sont multiples - en reliant les personnes à l'énergie propre, nous allons améliorer la santé, l'éducation et les possibilités de gagner sa vie dans la région."

L'événement marque le deuxième anniversaire depuis le énergie durable pour tous Sommet, qui a eu lieu à Bruxelles en Avril 2012, où le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a fixé l'objectif ambitieux d'aider les pays en développement donnent accès à des services énergétiques durables à 500 millions personnes par 2030.

L'annonce d'aujourd'hui est seulement une partie de l'effort global de l'UE dans la lutte contre la pauvreté énergétique et de créer un environnement propice à la croissance. L'UE vise à allouer plus de valeur que 3 milliards € de subventions pour la période financière 2014-2020 pour soutenir des projets d'énergie durable dans environ 30 pays qui voient l'énergie comme un secteur prioritaire pour le développement. Cela mettra à profit entre € 15bn et € 30bn en prêts et investissements en actions, permettant ainsi de combler les lacunes dans les projets d'infrastructures énergétiques et électriques entreprises, les écoles, les maisons et les hôpitaux.

En outre, les projets d'infrastructure financés par nos instruments de mélange innovants et d'assistance pour les techniques disponibles pour tous les pays d'Afrique subsaharienne sont déjà des résultats et de contribuer au soutien de l'UE pour l'énergie durable pour tous les objectifs. Dans le monde, environ 1.3 milliard de personnes n'a pas accès à l'électricité. Jusqu'à un milliard de plus ont accès aux seuls réseaux électriques peu fiables. Plus de 2.6 milliards de personnes dépendent des combustibles solides (à savoir la biomasse traditionnelle et du charbon) pour la cuisson et le chauffage.

Grâce à l'appui de cofinancement par les demandeurs, ces actions € 95m-valeur seront traduites en projets de plus de € 155m. Ils vous aideront à apporter l'électricité à plus de 2 millions de personnes dans les zones rurales d'Afrique.

Les projets retenus comprennent un projet hydroélectrique dans le district de Ludewa, la Tanzanie, qui fournira l'énergie pour 20 villages isolés; ménages, favoriser les 4,000 43 primaires et les écoles secondaires (environ 16,000 étudiants); un hôpital et les dispensaires 19, sur 500 les petites entreprises et les agriculteurs de toute la région et un projet d'éco-électrification au Burkina Faso, qui atteindra les gens 100,000, ainsi que les centres de santé et les écoles.

L'événement d'aujourd'hui, organisée par la Commission européenne, comprendra le Progamme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Helen Clark, administrateur et le Dr Kandeh Yumkella, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et chef de la direction de l'énergie durable pour tous, entre autres. L'idée derrière l'événement est de mettre en valeur nos efforts communs dans la lutte contre la pauvreté énergétique, de fournir le terrain pour l'échange des meilleures pratiques et les leçons apprises, et d'échanger des vues sur les nouveaux modèles d'affaires qui pourraient faire pour renforcer la coopération entre les donateurs, le secteur privé, civil la société et les gouvernements.

Contexte

Le «appel à propositions» est un système de financement de l'UE qui permet aux ONG, le gouvernement et les organisations du secteur privé pour recevoir une subvention pour le financement de l'UE, sur la base de leur proposition pour un projet novateur.

Le véhicule UE a récemment annoncé que les pays qui bénéficieront de cette initiative sont Madagascar, le Burkina Faso, le Sénégal, le Cameroun, l'Ouganda, la Tanzanie, la Sierra Leone, en Érythrée et au Rwanda. La Commission européenne encouragera d'autres propositions reçues - mais non sélectionnés - aux donateurs privés et publics et les organismes de développement. Par conséquent, la liste des pays et le nombre de la population rurale bénéficiant de l'initiative pourraient encore augmenter.

Plus d'information

Site Web du Développement et de la DG EuropeAid Coopération
Site Web du Commissaire au développement Andris Piebalgs

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , ,

Catégories: Une page d'accueil, Afrique, Pays en voie de développement, Développement, Carburant, Marché de l'énergie, Sécurité énergétique, EU, Commission européenne, Stratégie de sécurité européenne de l'énergie, Monde