Suivez nous sur

Parlement européen

New York et Washington, DC : les députés européens ont assisté à la CSW de l'ONU et ont discuté des droits des femmes 

PARTAGEZ:

Publié le

on

Du 6 au 9 mars, une délégation du Comité des droits de la femme et de l'égalité des sexes a participé à la Commission de la condition de la femme des Nations Unies et a tenu des réunions à Washington, DC sur les droits de la femme.

Conduite par le président Robert Biedroń, la délégation a assisté à la 67e session de la Commission des Nations unies sur la condition de la femme (CSW) et a tenu des réunions bilatérales avec des représentants des Nations unies, de l'UE, des États membres et de la société civile du 6 au 8 mars 2023 à New York.

La CSW67 se concentre cette année sur l'innovation, le changement technologique et l'éducation à l'ère numérique pour parvenir à l'égalité des sexes et à l'autonomisation de toutes les femmes et filles. La délégation s'est ensuite rendue à Washington, DC, où les députés européens ont tenu des réunions avec des représentants de l'administration américaine, du Congrès américain et de la société civile sur les droits des femmes le 9 mars 2023.

Les sujets qui ont été abordés lors de toutes les réunions de la délégation aux États-Unis étaient :

  • Le thème prioritaire de la CSW67 : la participation des femmes à l'économie numérique, le développement de l'intelligence artificielle de manière non sexiste, la lutte contre la cyberviolence, l'éducation et l'autonomisation des femmes et des filles dans le secteur des STEM, et ;
  • comment lutter contre la réaction mondiale contre les droits des femmes, l'accès à la santé et aux droits sexuels et reproductifs, y compris l'avortement sûr et légal, la violence sexuelle dans les conflits et l'utilisation du viol comme arme de guerre, la lutte contre la violence sexiste, y compris la cyberviolence, ainsi que l'éducation sexuelle et relationnelle pour les garçons, et la coopération bilatérale et multilatérale de l'UE pour faire progresser l'égalité des genres et les droits des femmes.

Robert Biedron (S&D, Pologne), a déclaré : « Les priorités et les préoccupations de l'UE et de l'ONU sont les mêmes dans le domaine de l'égalité des sexes et des droits des femmes. À la lumière de la réaction actuelle contre l'égalité des sexes dans l'UE et dans le monde, nos actions communes et nos forces conjointes sont plus que jamais nécessaires. Nous devons normaliser les droits des femmes au niveau international. L'UE veut donner l'exemple en dénonçant ce contrecoup, en autonomisant les femmes et les filles dans toute leur diversité et en réalisant l'égalité des sexes dans la transformation numérique.

Nous devons construire une économie numérique inclusive et lutter contre la cyberviolence fondée sur le genre. Tout ce qui est illégal hors ligne doit être illégal en ligne. Lors de nos réunions à New York, nous avons discuté des négociations des conclusions de la CSW67 et nous espérons qu'elles seront solides, qu'elles n'édulcoreront pas les progrès déjà réalisés sur les droits des femmes et qu'elles combineront une approche de développement et une approche des droits humains.

Lors de nos réunions à Washington DC, nous avons exprimé notre position selon laquelle la santé et les droits sexuels et reproductifs sont des droits humains fondamentaux qui doivent être protégés et nous avons exprimé notre ferme solidarité et notre soutien aux femmes et aux filles aux États-Unis.

Publicité

Vous pouvez consulter la délégation programme complet ici.

Les membres participant à la délégation étaient :

Robert Biedron (S&D, Pologne), chef de la délégation

Frances Fitzgerald (PPE, Irlande)

Sirpa Pietikäinen (PPE, Finlande)

Evelyn Regner (S&D, Autriche)

Hélène Fritzon (S&D, Suède)

María Soraya Rodríguez Ramos (Renew, Espagne)

Monika Vana (Verts/ALE, Autriche)

Plus d'information 

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.
Publicité

Tendance