Suivez nous sur

Élections européennes 2024

Comment la Roumanie et la Bulgarie ont voté aux élections européennes

PARTAGEZ:

Publié le

on

La Roumanie et la Bulgarie ont organisé des élections nationales parallèlement aux élections au Parlement européen. En Bulgarie, le parti de centre-droit GERB occupe désormais la première place après les élections législatives anticipées de dimanche, selon les derniers résultats des urnes. 

Un sondage réalisé par Alpha Research montre que le GERB a obtenu 26.2% des voix, tandis que le parti réformateur We Continue the Change (PP) occupe la deuxième place, avec 15.7% des voix. Le parti de centre droit est également en tête des élections européennes.

La Bulgarie a besoin d’une période de stabilité et d’un gouvernement fonctionnel pour accélérer le flux des fonds européens vers son infrastructure grinçante et progresser vers l’adoption de l’euro et une pleine participation à Schengen. Le vote de dimanche, le sixième en trois ans, a été déclenché par l'effondrement, en mars, de la coalition formée par le GERB et le PP.

« Personne ne réussit sans reconnaître l’aide des autres. Ceux qui ont confiance reconnaissent cette aide avec gratitude. Merci GERB! Merci à tous ceux qui nous ont soutenus ! », a déclaré le leader du GERB et ancien Premier ministre Boiko Borissov après le vote.

En Roumanie, l'alliance social-libérale a obtenu la majorité des voix. Les sociaux-démocrates et les libéraux ont choisi de se présenter ensemble aux élections européennes, non seulement parce qu'ils gouvernent ensemble à Bucarest, mais aussi pour contrer la montée des populistes, du moins c'est ce qu'ils disent. La raison principale était d’améliorer leurs chances d’obtenir plus de voix, ce qu’ils ont fait. Les deux partis ont réussi à obtenir la plupart des voix également grâce à leur stratagème consistant à coupler les élections au Parlement européen avec les élections municipales et locales. 

« Ce soir, la démocratie a triomphé. Les sociaux-démocrates ont remporté les élections. Tout ce que nous avons réalisé aujourd'hui représente la confiance que les Roumains nous ont accordée, mais aussi le travail de chacun de nos collègues. Le vote d'aujourd'hui a confirmé que nous avons bien gouverné dans une période compliquée, et les mesures prises par le PSD pour gouverner ont été appréciées par les Roumains», a déclaré Marcel Ciolacu, leader des sociaux-démocrates.

Publicité

Son homologue de la coalition et ancien Premier ministre, Nicolae Ciuca, a déclaré que plus de « neuf millions de Roumains ont voté pour que le Parti libéral les représente ».

Dans l’ensemble, les résultats des élections locales étaient similaires à ceux des élections européennes.

L'Alliance populiste et nationaliste pour l'Union des Roumains est arrivée en deuxième position avec 15 % des voix et a remporté six sièges au sein du corps législatif de l'UE. Le principal candidat du parti au Parlement européen, Cristian Terheş, a averti tout au long de la journée de vote que les principaux partis politiques pourraient concocter quelque chose et que tous les observateurs devraient rester prudents. Il a déclaré avoir voté pour « des gens capables de changer la Roumanie pour le mieux et pour ceux qui sont prêts à se battre pour leur pays au Parlement européen ».

Arrivée en troisième position, l'Alliance pour la droite unie, composée de plusieurs partis libéraux, n'a réussi à remporter que trois sièges au Parlement européen.

Le taux de participation électorale a notamment été de 52.4 %, le plus élevé depuis que la Roumanie a rejoint l'UE en 2007.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance