Suivez nous sur

Kazakhstan

Renforcer les liens : état des relations entre l’UE et le Kazakhstan

PARTAGEZ:

Publié le

on

Ces dernières années, les relations entre l'Union européenne (UE) et le Kazakhstan ont considérablement évolué, marquées par une coopération et une compréhension mutuelle accrues. Des intérêts communs en matière de développement économique, de sécurité énergétique, de stabilité régionale et d’échange culturel sous-tendent ce partenariat. Alors que le Kazakhstan continue de se positionner comme un acteur clé en Asie centrale, l'engagement stratégique de l'UE avec ce pays riche en ressources et d'importance géopolitique a produit de nombreux résultats positifs.

Coopération économique : bâtir ensemble la prospérité

Les relations économiques entre l'UE et le Kazakhstan sont solides, l'UE étant l'un des principaux partenaires commerciaux du Kazakhstan. Le fondement de ce partenariat économique est l’Accord de partenariat et de coopération renforcé (EPCA), entré en vigueur en mars 2020.

Commerce et investissement :

Volume des échanges : L'UE représente environ 40 % du commerce extérieur du Kazakhstan, ce qui en fait le principal partenaire commercial du Kazakhstan. En 2021, le volume des échanges bilatéraux a atteint environ 24 milliards d'euros, couvrant une large gamme de biens allant des matières premières aux machines et équipements de transport.

Investissement: L'UE est également l'un des principaux investisseurs au Kazakhstan, les entreprises européennes contribuant de manière significative aux investissements directs étrangers (IDE) du pays. Entre 2005 et 2020, l'UE a investi plus de 160 milliards d'euros dans divers secteurs, notamment le pétrole et le gaz, les mines et les services financiers.

Collaboration avec le secteur de l'énergie :

Le Kazakhstan est un important fournisseur d’énergie de l’UE, fournissant du pétrole, du gaz et de l’uranium. Le partenariat énergétique est la pierre angulaire de la relation bilatérale, les deux parties s'engageant à renforcer la sécurité énergétique et à diversifier les sources d'énergie.

Initiatives en matière d'énergie verte :  Le potentiel abondant du Kazakhstan en matière d'énergies renouvelables a suscité l'intérêt des Européens pour le développement de projets d'énergie verte. L'engagement du pays à réduire son empreinte carbone s'aligne sur le Green Deal de l'UE, promouvant des efforts conjoints dans le développement des énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et les technologies durables.

Publicité

Connectivité et infrastructure :

La situation stratégique du Kazakhstan en tant que pont entre l'Europe et l'Asie en fait un acteur crucial dans des initiatives telles que la stratégie de connectivité de l'UE. L’amélioration des infrastructures de transport et de logistique facilite les flux commerciaux et l’intégration économique.

Couloirs de transport :  Des projets tels que la route de transport internationale transcaspienne, reliant la Chine à l’Europe via le Kazakhstan, ont bénéficié du soutien de l’UE. L’amélioration des liaisons ferroviaires et routières contribue à réduire les temps et les coûts de transit, renforçant ainsi les liens économiques.

Coopération politique et sécuritaire : un partenariat stable

Le dialogue politique et la coopération en matière de sécurité ont joué un rôle central dans les relations entre l'UE et le Kazakhstan, contribuant à la stabilité régionale et à la sécurité internationale.

Dialogue politique

Des réunions et des dialogues réguliers de haut niveau ont favorisé une compréhension mutuelle et un alignement stratégique sur diverses questions. L'EPCA a institutionnalisé ce dialogue, couvrant des domaines tels que la gouvernance, l'État de droit, les droits de l'homme et la démocratisation.

Réformes et gouvernance : Les réformes politiques et économiques en cours au Kazakhstan, notamment les efforts visant à accroître la transparence, à réduire la corruption et à renforcer l'État de droit, ont été soutenues par l'UE. Ces réformes sont essentielles pour créer un environnement propice aux investissements étrangers et améliorer la gouvernance.

Coopération en matière de sécurité :

L'UE et le Kazakhstan collaborent sur plusieurs questions de sécurité, notamment la lutte contre le terrorisme, la non-prolifération et la gestion des frontières.

Contre-terrorisme :  Les initiatives conjointes et les mécanismes de partage d’informations contribuent à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent, en faisant face aux menaces communes à la sécurité.

Non-prolifération :  Le leadership du Kazakhstan en matière de non-prolifération nucléaire, illustré par sa renonciation volontaire aux armes nucléaires et l'accueil de la Banque d'uranium faiblement enrichi de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), s'aligne sur l'engagement de l'UE en faveur de la sécurité mondiale.

Échanges culturels et éducatifs : créer des ponts

Les échanges culturels et éducatifs jouent un rôle essentiel dans l’approfondissement des liens entre les peuples et dans la promotion de la compréhension mutuelle entre l’UE et le Kazakhstan.

Programmes éducatifs:

Des programmes comme Erasmus+ ont facilité les échanges universitaires, permettant aux étudiants kazakhs d'étudier dans des universités européennes et vice versa. Ces échanges améliorent les normes éducatives et créent un réseau de jeunes professionnels possédant une profonde compréhension des deux régions.

Capacité? bâtiment:  Des projets financés par l'UE soutiennent la modernisation du système d'enseignement supérieur du Kazakhstan, en l'alignant sur les normes européennes et en promouvant la mobilité et la collaboration universitaires.

Initiatives culturelles :

La diplomatie culturelle est un élément clé des relations bilatérales, promouvant le patrimoine culturel et le respect mutuel.

Festivals et échanges culturels :  Des festivals culturels, des expositions et des spectacles réguliers dans les deux régions mettent en valeur la riche diversité culturelle et le patrimoine, renforçant ainsi les liens culturels.

Promotion touristique :  Les efforts visant à promouvoir le tourisme entre l'UE et le Kazakhstan ont été fructueux, un nombre croissant d'Européens explorant les paysages et les sites culturels uniques du Kazakhstan.

Environnement et développement durable : une responsabilité partagée

Le développement durable et la protection de l'environnement sont des domaines de coopération croissante entre l'UE et le Kazakhstan.

Initiatives environnementales

L'engagement du Kazakhstan en faveur du développement durable est soutenu par l'UE à travers divers projets et initiatives environnementales.

Action climatique : Les efforts conjoints de lutte contre le changement climatique comprennent des projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à améliorer l'efficacité énergétique et à promouvoir les sources d'énergie renouvelables.

Conservation de la biodiversité: Les programmes visant à protéger la riche biodiversité et les habitats naturels du Kazakhstan reçoivent le soutien de l'UE, garantissant ainsi une gestion durable des ressources naturelles.

objectifs de développement durable (ODD)

L’UE et le Kazakhstan sont déterminés à atteindre les objectifs de développement durable des Nations Unies. Les projets collaboratifs se concentrent sur la réduction de la pauvreté, l’amélioration des soins de santé et une croissance économique inclusive.

Un avenir prometteur

Les relations entre l’UE et le Kazakhstan constituent un partenariat dynamique et multiforme qui s’est renforcé au fil des années. Grâce à la coopération économique, au dialogue politique, à la collaboration en matière de sécurité, aux échanges culturels et au développement durable, les deux régions travaillent ensemble pour créer un avenir prospère et stable.

Alors que le Kazakhstan poursuit son chemin vers la modernisation et l’intégration dans l’économie mondiale, l’UE reste un partenaire essentiel, apportant son soutien et favorisant la coopération dans divers secteurs. La trajectoire positive des relations entre l’UE et le Kazakhstan témoigne de la puissance des partenariats stratégiques pour relever les défis mondiaux et promouvoir une prospérité partagée.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance