Faites un don € 1 à EU Reporter maintenant

Les organisations représentant les personnes atteintes de #disabilities déposent plainte contre la France

Personnes institutionnalisées dans un autre pays loin de leur famille et de leur communauté. Les familles qui attendent plus de 15 années pour un logement approprié. Manque d'accès aux soins de santé. Ces violations des conventions internationales et européennes sont dénoncées dans une plainte collective contre la France adressée au Conseil de l'Europe par le Forum Européen des Personnes Handicapées et Inclusion Europe, avec le soutien des organisations françaises de plaidoyer 5 (APF France Handicap, CLAPEAHA, FNATH, Unafam, Unapei) .

La plainte contre la France a été déposée par les deux associations européennes dans le but de défendre les droits de l'homme des personnes handicapées. La plainte affirme que la France enfreint les obligations légales qu'elle s'est engagée à Charte sociale européenne et le Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

La réclamation collective traite des défaillances de l'État français, telles que:

Manque d'accès égal et effectif aux services de soutien social

Non seulement beaucoup de personnes handicapées ne peuvent pas accéder aux services de soutien, mais la France utilise effectivement la liberté de mouvement pour exiler les gens. Aujourd'hui, la France n'accorde pas à toutes les personnes handicapées le droit de vivre avec leur famille et leur communauté: en décembre, 2015, 5385 adultes et 1451 ont été placés dans des institutions et services sociaux en Belgique (Rapport d'information fel au nom de la commission des affaire social sur Le prix en accusation des PERSONNES handicapées en dehors du territoire English, page 20). Dans certains cas, plus de 200 kilomètres de leurs familles.

Manque d'accès égal et effectif aux soins de santé

Il y a un manque de coordination entre les services sociaux et de santé, et certains services de santé ne sont pas accessibles. Cela signifie que certaines personnes ne sont pas en mesure d'accéder aux services de santé essentiels.

Manque d'accès égal et effectif au logement

Le manque de logements accessibles et adéquats empêche les personnes handicapées d'accéder au logement. Cela crée de longues listes d'attente: parfois plus de 15 ans.

Manque de soutien essentiel à la vie autonome

Des solutions adéquates de soutien et d'assistance personnelle pour les personnes handicapées sont souvent manquantes. Cela les empêche de travailler, de vivre et de participer de façon indépendante à la société.

Manquement à son devoir de protéger les familles

Le manque de soutien pour les personnes handicapées affecte les membres de la famille, car ils doivent être eux-mêmes responsables du soutien, avec des conséquences sur leur santé et leur bien-être. D'autres familles voient leurs proches placés dans des institutions éloignées de leur domicile (notamment en Belgique, parfois plus de 200 km de chez eux).

Manquement à son obligation de protéger l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Le manque de soutien pour les personnes handicapées affecte les membres de la famille, car ils doivent être eux-mêmes responsables du soutien. Lorsque les familles sont obligées de subvenir aux besoins de leurs proches handicapés, cela peut conduire à un manque de sécurité d'emploi car, dans certains cas, les membres de la famille doivent réduire leur temps de travail ou cesser de travailler.

Ces manquements au respect des droits des personnes handicapées et de leurs familles les placent souvent dans une position très difficile. La situation est d'autant plus préoccupante que les accords bilatéraux entre la Belgique et la France soulignent comment la liberté de circulation peut être utilisée pour saper les droits des personnes handicapées à vivre de manière autonome dans la communauté. Ils sont exilés dans un pays différent, loin de leurs familles, sans que ce soit un choix. La France viole également les engagements qu'elle a pris en rejoignant Charte sociale européenne et le Convention des Nations Unies sur les Droits des Personnes Handicapées (UN CRPD).

Inclusion Europe et le Forum Européen des Personnes Handicapées ont accepté de déposer une plainte considérant qu'une plainte réussie pourrait créer un précédent pour les cas d'autres pays européens qui enfreignent également la Charte Sociale Européenne et la CDPH de l'ONU. Les personnes handicapées en France et ailleurs en Europe attendent toujours que leurs droits consacrés dans ces traités deviennent une réalité.

Yannis Vardakastanis, président du Forum européen des personnes handicapées, a déclaré: "La France ne respecte pas les droits humains fondamentaux des personnes handicapées, ce qui est inacceptable. Il est particulièrement inquiétant de voir comment la France exile efficacement les gens. Les pays doivent faire mieux et défendre les droits de l'homme de toutes les personnes handicapées, et nous utiliserons tous les outils à notre disposition pour nous assurer de le faire. "

Maureen Piggot, présidente d'Inclusion Europe, a déclaré: "Un grand nombre de ceux qui subissent les conséquences de l'inaction de l'Etat français sont les personnes handicapées mentales et leurs familles. Les personnes ayant une déficience intellectuelle ont le même droit que les autres de mener une vie saine, indépendante et digne. Lorsque l'État ne fournit pas un soutien approprié, la personne handicapée souffre et toute la famille paie le prix alors que les parents et les frères et sœurs interviennent pour combler les lacunes. La France et les autres pays européens devraient remplir leurs obligations, et nous continuerons à agir si ce n'est pas le cas. "

Albert Prévos, membre du Comité Exécutif du Forum Européen des Personnes Handicapées a déclaré: "Le manque de soutien du gouvernement français pour la mise en œuvre des exigences de la Convention des Nations Unies, notamment en ce qui concerne l'exercice de la capacité juridique sur un pied d'égalité avec les autres. impact très négatif dans la vie des personnes handicapées. Il ne s'agit pas seulement de violer les traités et les conventions, mais de respecter nos droits humains. "

Vous pouvez trouver le communiqué de presse complet avec des témoignages et des informations générales dans ce dossier de presse. Communiqué de presse sur le site internet

Forum européen des personnes handicapées

Le European Disability Forum est une ONG indépendante qui défend les intérêts de 80 millions d'Européens handicapés. EDF est une plateforme unique qui regroupe des organisations représentatives de personnes handicapées de toute l'Europe. Il est géré par des personnes handicapées et leurs familles. EDF est une voix forte et unie des personnes handicapées en Europe.

Inclusion Europe

Inclusion Europe est une association de personnes ayant une déficience intellectuelle et leurs familles en Europe. Depuis 1988, Inclusion Europe lutte pour l'égalité des droits et la pleine inclusion des personnes ayant une déficience intellectuelle et de leurs familles dans tous les aspects de la vie. L'association a des membres dans presque tous les pays européens 40. Inclusion Europe se concentre sur un certain nombre de domaines clés, principalement: l'éducation, la capacité juridique, la non-discrimination, la vie autonome, l'inclusion sociale et l'accessibilité et la santé. L'association est basée à Bruxelles en Belgique.

Mots clés: ,

Catégories: Une page d'accueil, Handicapées, Invalidité, EU, Article vedette, Santé