Les députés soutiennent les appels de # EUDog & CatAlliance pour mettre fin au commerce illégal d'animaux de compagnie

| 14 février 2020

Une résolution demandant que des mesures soient prises contre le trafic illégal d'animaux de compagnie pour protéger le bien-être animal, les consommateurs et la santé publique a été adoptée par le Parlement européen à Strasbourg le 12 février.

Les députés ont voté à une écrasante majorité pour soutenir la motion demandant un plan d'action à l'échelle de l'UE pour aider à mettre fin au commerce illégal d'animaux de compagnie en introduisant une série de mesures, telles qu'un système obligatoire d'identification et d'enregistrement, ainsi qu'une meilleure application de la loi et des moyens de dissuasion plus puissants.

Les responsabilités devraient être clairement définies pour inclure la Commission européenne, les États membres, les professionnels vétérinaires, les organisations de la société civile, ainsi que les autorités, y compris le contrôle des frontières et des douanes, ont convenu les députés, et il faudrait mettre davantage l'accent sur l'adoption, plutôt que l'achat, d'animaux de compagnie .

La présidente de l'UE Dog & Cat Alliance, Suzie Carley, a déclaré: «Chaque année, un nombre inquiétant d'animaux de compagnie sont commercialisés illégalement dans l'UE et vendus à des amoureux d'animaux sans méfiance qui pensent qu'ils obtiennent un animal de compagnie heureux et en bonne santé. Les vendeurs malhonnêtes exploitent les lois sur les mouvements d'animaux de compagnie pour faire des profits rapides, avec peu ou pas de considération pour le bien-être animal ou la menace que cela représente pour la santé publique. L'Alliance a appelé à une action urgente et nous espérons travailler avec la Commission européenne, le Parlement européen et les États membres pour construire une meilleure Europe pour les chiens et les chats. »

La résolution fait suite à la publication par le Conseil de l'UE d'un projet de conclusions sur le bien-être animal en décembre, qui demande à la Commission d'envisager une nouvelle législation concernant les chiens et les chats détenus à des fins financières.

La commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire demande que la résolution soit maintenant transmise au Conseil de l'UE et à la Commission européenne pour suite à donner.

L'eurodéputé Martin Hojsik, qui siège au Comité, a déclaré: «Il s'agit d'une étape importante dans la lutte contre le commerce illégal d'animaux de compagnie et nous espérons maintenant que le Conseil et la Commission continueront de faire progresser la résolution. Nous voulons voir une action positive, y compris de la part des États membres, pour concrétiser les recommandations du Comité, en travaillant en tandem avec l'Alliance européenne des chiens et des chats. »

Pour plus d'informations sur le travail de l'Alliance EU Dog & Cat.

À propos de EU Dog and Cat Alliance

L'UE Dog & Cat Alliance a été lancée en 2014. L'Alliance représente actuellement près de 90 organisations à travers l'UE. Ensemble, elle travaille à améliorer le bien-être des animaux de compagnie et à construire une meilleure Europe pour les chiens et les chats. Ses membres comprennent des organisations vétérinaires, des organisations de sauvetage et de réinstallation et d'autres organisations œuvrant pour la protection du bien-être des animaux de compagnie. Cela donne à l'Alliance un ensemble unique d'expertise pour coordonner et faciliter le dialogue entre les institutions de l'UE (Commission européenne, Parlement et Conseil), les sociétés civiles, les experts et les autres parties prenantes.

Commentaires

Commentaires Facebook

Mots clés: , , ,

Catégories: Une page d'accueil, Bien-être animal, EU

Les commentaires sont fermés.