Des doutes sur # Erasmus + après la sortie de l'UE

Les gouvernements écossais et gallois ont exprimé de sérieuses inquiétudes quant à l'impact d'un Brexit «sans accord» sur le programme d'échange Erasmus international populaire à travers toute l'Europe.

Dans une lettre au secrétaire d'État à l'Education, Gavin Williamson, le ministre écossais de l'Enseignement supérieur et supérieur, Richard Lochhead, et la ministre galloise de l'Education, Kirsty Williams, plaident en faveur d'une participation continue au programme.

Ils disent que quitter l'UE sans accord - et sans que le gouvernement britannique parvienne à un accord alternatif avec un pays tiers ou un autre arrangement - empêcherait les universités, les collèges et les écoles du Royaume-Uni de présenter une candidature pour participer à la dernière année du programme Erasmus + actuel. en 2020.

Entre 2014 et 2018, plus de étudiants et de membres du personnel écossais de 15,000 ont profité du programme mis en place par l’UE, qui permet de financer des études temporaires financées à l’étranger dans le cadre de leurs cours en écossais.

Lochhead a déclaré: «Des milliers d'étudiants écossais bénéficient d'Erasmus + chaque année, proportionnellement plus que dans n'importe quel autre pays du Royaume-Uni. Les gouvernements écossais et gallois ont clairement déclaré que nous devions rester un participant à part entière d'Erasmus +.

«Je suis également alarmé d'apprendre que le ministère de l'Éducation du Royaume-Uni pourrait envisager un programme de remplacement d'Erasmus + pour l'Angleterre uniquement - avec potentiellement aucun financement supplémentaire pour que les administrations décentralisées (AD) mettent en place leurs propres arrangements. C'est pourquoi nous avons écrit au gouvernement du Royaume-Uni pour demander des mesures urgentes et des assurances que les étudiants écossais ne manqueraient pas.

«Le gouvernement écossais préfère rester dans l'UE, mais dans l'éventualité d'un Brexit dommageable, les étudiants pourraient maintenant voir la porte de ce fantastique échange culturel et éducatif claqué. Il est inacceptable qu'avec moins de semaines avant 12 jusqu'à ce que le gouvernement britannique envisage de faire sortir le Royaume-Uni de l'UE sans un accord en place, aucun autre arrangement n'est prévu. "

Commentaires

Commentaires Facebook

Mots clés: , , , , , , ,

Catégories: Une page d'accueil, Brexit, De l’éducation , Erasmus +, EU, EU, Écosse, UK, Pays de Galles

Les commentaires sont fermés.