#EDRS - La technologie européenne permet un transfert rapide et sécurisé de données de l'espace vers la Terre

| 11 juillet 2019

Le service européen pour l'action extérieure et la Commission européenne ont organisé une démonstration en direct du système européen de relais de données (EDRS), également appelé "autoroute spatiale des données". Le système est le premier lien laser au monde dans le ciel, basé sur une technologie laser européenne de pointe. Il permet de transférer un volume important de données, notamment d'images, de satellites dans l'espace à la Terre en temps quasi réel. Il s’agit d’un partenariat public-privé entre l’Agence spatiale européenne (ESA) et Airbus, qui bénéficie d’un financement de l’UE en millions de 90 provenant du programme d’observation de la Terre Copernicus et de l’ESA pour la période 2015-2020. Grâce au système, les images Copernicus seront rendues disponibles sept fois plus rapidement qu’aujourd’hui. Copernicus, l’un des principaux fournisseurs de données d’observation de la Terre à travers le monde, offre une surveillance de haute qualité de l’environnement, contribue à sauver des vies, gère les urgences et soutient la sécurité frontalière et maritime. Le système européen de satellites Copernicus Copernicus est le premier client à long terme de l’autoroute de données spatiales. Ces nouveaux services aideront Copernicus à augmenter les capacités de téléchargement de données et leur rapidité d’exécution, tout en améliorant considérablement sa valeur pour de nombreuses applications urgentes. La démonstration en direct s’est déroulée simultanément au siège du SEAE à Bruxelles, à l’Agence européenne pour la sécurité maritime à Lisbonne et à la délégation de l’UE à Tokyo.

Commentaires

Commentaires Facebook

Mots clés: , , , ,

Catégories: Une page d'accueil, EU, Commission européenne, Space

Les commentaires sont fermés.