Les petites usines britanniques s'attendent à une baisse de leur production avant #Brexit - #CBI

| 8 novembre 2018

Les plus petits fabricants britanniques s'attendent à une baisse de leur production pour la première fois en sept ans au cours des trois prochains mois, en raison de l'affaissement des carnets de commandes avant le Brexit, a révélé un sondage de l'industrie publié mercredi (7 en novembre), écrit Andy Bruce.

L'enquête trimestrielle sur les petites et moyennes entreprises (PME) de la Confédération des industries britanniques (CBI) a révélé que les commandes intérieures stagnaient et que les fabricants réduisaient leurs plans d'investissement.

Le rapport ajoute à une série de signaux médiocres des fabricants en prévision du Brexit, attendue dans moins de cinq mois.

La Première ministre Theresa May est opposée à son projet de Brexit par son propre parti conservateur. Elle n'a pas réussi jusqu'à présent à parvenir à un accord avec les autres dirigeants de l'UE, faisant craindre que la Grande-Bretagne ne quitte l'UE sans un accord de transition.

«Les fabricants de PME ressentent clairement la pression: à la fois d’un ralentissement de la dynamique économique mondiale, qui se traduit par une réduction des commandes à l’exportation, et d’une incertitude pesant sur le Brexit qui freine les plans d’investissement», a déclaré l’économiste CBI, Alpesh Paleja.

L'optimisme suscité par les perspectives d'exportation pour l'année à venir a atteint son plus bas niveau depuis avril 2009, au cours de la dernière récession britannique.

"(A) la réduction significative des dépenses en immobilisations prévues est une preuve supplémentaire que l'incertitude du Brexit entrave réellement les plans des entreprises en matière de croissance et d'innovation", a déclaré Paleja.

Commentaires

Commentaires Facebook

Mots clés: , , , ,

Catégories: Une page d'accueil, Brexit, Commerce, EU, Fabrication, UK

Les commentaires sont fermés.