Aides d'État: la Commission conclut une taxe sur les droits d'entrée pour les #Casinos publics et privés en Grèce, de 1995 à 2012, sans aucune aide d'État

| 10 août 2018


La Commission européenne a conclu que le système de prélèvements sur les droits d'entrée appliqués par les casinos en Grèce jusqu'en novembre 2012 ne constitue pas une aide d'État au sens des règles de l'UE. Depuis 1995, tous les casinos en Grèce sont tenus de facturer des frais d’admission aux clients. Les casinos doivent alors transférer 80% de la taxe d'entrée à l'État grec en tant que taxe, tout en conservant le 20% restant en rémunération de l'émission des billets et de la couverture des dépenses. Jusqu'en novembre 2012, le droit d'entrée réglementé était de 15.

Cependant, les casinos appartenant à l'État étaient soumis à un droit d'entrée réglementé moins élevé de € 6. À la suite d'une plainte d'un exploitant de casino privé, la Commission a ouvert une enquête formelle sur la taxe différenciée perçue sur les admissions dans les casinos publics et privés en Grèce. Dans Mai 2011La Commission a estimé que la mesure constituait une aide d'État incompatible en faveur des casinos publics et a ordonné à la Grèce de récupérer l'aide illégale. Cette décision de la Commission a été annulée par le Tribunal dans septembre 2014.

La Cour de justice des Communautés européennes a confirmé l’arrêt du Tribunal dans Octobre 2015. La Commission a adopté une nouvelle décision, conformément aux conclusions des tribunaux européens. La Commission a conclu que la taxe différenciée perçue sur les entrées dans les casinos publics et les casinos privés ne conférait pas un avantage sélectif aux casinos publics. En effet, les montants dus à l'État grec par les casinos privés et publics correspondaient au même pourcentage (80%) des différents droits d'entrée réglementés facturés aux clients par les deux catégories de casinos. En novembre, 2012, la distinction entre les droits d’admission pour les casinos privés et publics en Grèce a été supprimée et un droit d’entrée de 6 a été fixé pour tous les casinos.

Plus d'informations seront disponibles sur la Commission de concurrence site Internet, Registre des aides d'État sous le numéro de dossier SA.28973.

Mots clés: , ,

Catégories: Une page d'accueil, EU, Grèce