Fonds #Terrorisme saisis à utiliser contre les auteurs

| juillet 11, 2018

Deux nouvelles séries de règles de l'UE lieront les mains des terroristes et limiteront leur accès à l'argent pour organiser des attaques en Europe. La commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen a donné son feu vert à un accord préliminaire avec les Etats membres sur l'amélioration des règles communautaires communes en matière de blanchiment d'argent et le blocage plus efficace des financements.

Monika Hohlmeier, députée européenne, porte-parole du groupe PPE sur la directive sur la lutte contre le blanchiment d'argent par le droit pénal, a déclaré: "Les criminels blanchissent chaque année 2 à 5% du PIB mondial. Une partie essentielle de cet argent est blanchie et injectée dans l'économie légale ou utilisée pour financer le terrorisme et la criminalité transfrontalière internationale. Des définitions communes des crimes de blanchiment d'argent, des infractions principales et un niveau de sanctions, que nous avons convenu en commission aujourd'hui, amélioreront massivement la coopération policière et judiciaire transfrontalière à cet égard. "

Salvo Pogliese, porte-parole du Groupe PPE sur les nouvelles règles simplifiant l'exécution transfrontalière des décisions de gel et de confiscation, a déclaré: "Nous introduisons un instrument juridique unique pour le gel ou la confiscation des actifs générés par des activités criminelles dans tous les Etats membres. quels criminels ne seront pas en mesure de cacher leurs finances illégalement obtenues dans l'UE. Les États membres reconnaîtront automatiquement toutes les décisions de geler ou de confisquer ces revenus émis dans l'UE. Les biens confisqués seront réutilisés dans les zones touchées par des attaques terroristes ou d'autres délits graves, y compris l'indemnisation des familles des policiers et des fonctionnaires qui meurent dans l'exercice de leurs fonctions. "

Les deux propositions législatives ont été introduites dans le cadre du plan d'action de la Commission européenne visant à renforcer la lutte contre le financement du terrorisme suite aux attentats terroristes perpétrés en Europe dans 2015 et 2016. Les règles convenues en trilogue avec le Conseil seront votées lors de la session plénière de septembre du Parlement européen.

Mots clés: ,

Catégories: Une page d'accueil, EU, Parlement européen, Terrorisme, UK PPE