May affirme que la Russie doit changer avant de revenir à #G8

| 13 juin 2018

Le Premier ministre britannique Theresa May a déclaré que la Russie ne serait pas invitée à rejoindre les pays du Groupe des Sept jusqu'à ce qu'elle cesse d'interférer dans les affaires des autres pays, repoussant les appels du président américain Donald Trump pour que Moscou retourne au groupe, écrit Alistair Smout.

"Il y avait une bonne raison pour que le G8 devienne le G7", a déclaré May aux députés du parlement britannique lundi, affirmant que son exclusion était le résultat de son "annexion illégale" de la Crimée.

"Toutes les conversations sur la question de savoir si la Russie peut ou non revenir autour de la table ne peuvent avoir lieu avant que la Russie ait changé d'attitude."

Mots clés: ,

Catégories: Une page d'accueil, EU, Russie, UK, US