Suivez nous sur

EU

Le vote de la commission du Parlement européen se rapproche de la fin des frais d'itinérance dans l'UE

PARTAGEZ:

Publié le

on

20130912PHT19703_originalLe 18 mars, la commission ITRE du Parlement européen a voté le règlement sur le marché unique des télécommunications*.

En entendant le résultat du vote, la vice-présidente de la Commission Neelie Kroes a déclaré : « Ce vote est une excellente nouvelle et je voudrais remercier la rapporteure Pilar del Castillo et tous les députés européens impliqués pour leur travail acharné et leur esprit de coopération.

« Les outils numériques et les réseaux télécoms permettent la productivité et la performance dans tous les domaines de notre vie. Et maintenant, nous faisons un pas de plus. Il s’agit de garantir un secteur des télécommunications dynamique, sain et compétitif, prêt à affronter l’avenir. Il s’agit de doter chaque entreprise européenne des outils et des réseaux dont elle a besoin pour innover et se développer. Et offrir à chaque citoyen européen la connectivité transparente qu’il réclame – sans pratiques déloyales telles que le blocage de services ou les frais d’itinérance.

Le règlement sur les télécommunications devrait maintenant être voté en plénière par tous les députés européens le 3 avril. Pendant ce temps, les États membres sont en train de discuter du règlement dans des groupes de travail. La Commission s'attend à un accord final sur le règlement d'ici la fin de 2014.

* Le règlement sur les télécommunications a été proposé par la Commission en septembre 2013. Il vise à nous rapprocher beaucoup plus d'un véritable marché unique des télécommunications dans l'UE, en mettant fin aux frais d'itinérance, en garantissant un Internet ouvert pour tous en interdisant le blocage et la dégradation du contenu, en coordonnant les licences de spectre pour le haut débit sans fil, en donnant aux clients Internet et haut débit plus la transparence de leurs contrats et faciliter le changement de fournisseur pour les clients.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance