Suivez nous sur

Économie

Le Conseil approuve un mandat de négociation pour nettoyer les transferts d'actifs cryptographiques

PARTAGEZ:

Publié le

on

Nous utilisons votre inscription pour fournir du contenu de la manière que vous avez consentie et pour améliorer notre compréhension de vous. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Les ambassadeurs de l'UE se sont mis d'accord (1er décembre) sur un mandat pour négocier avec le Parlement européen sur une proposition visant à mettre à jour les règles existantes sur les informations accompagnant les transferts de fonds. La mise à jour vise à étendre le champ d'application des règles à certains crypto-actifs.

« L'accord d'aujourd'hui est une étape importante pour combler les lacunes de nos systèmes financiers qui sont utilisés de manière malveillante par des criminels pour blanchir des gains illégaux ou financer des activités terroristes », Andrej Šircelj, ministre slovène des Finances. « Les crypto-actifs risquent de plus en plus d'être exploités à des fins de blanchiment d'argent et à des fins criminelles, et je suis heureux que le Conseil ait pu progresser rapidement sur cette proposition urgente. »

L'objectif de la proposition est d'introduire une obligation pour les fournisseurs de services d'actifs cryptographiques de collecter et de rendre accessibles des informations complètes sur l'expéditeur et le bénéficiaire des transferts d'actifs virtuels ou cryptographiques qu'ils exploitent. C'est ce que font actuellement les prestataires de services de paiement pour les virements électroniques. Avec la traçabilité des transferts de crypto-actifs, il sera plus facile d'identifier et de bloquer les transactions suspectes.

Le Conseil souhaite inclure les transferts de crypto-actifs entre les fournisseurs de services de crypto-actifs et les portefeuilles non hébergés, souhaite un ensemble complet d'informations sur l'expéditeur pour le transfert de crypto-actifs, quel que soit le montant de la transaction. Compte tenu du besoin urgent d'assurer la traçabilité des transferts de crypto-actifs, le Conseil dans sa position vise à synchroniser l'application de la proposition sur le transfert de fonds et la réglementation du marché des crypto-actifs (MiCA).

Publicité

Cette proposition fait partie d'un ensemble de propositions législatives visant à renforcer les règles de l'UE en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LAB/CFT), présentées par la Commission le 20 juillet 2021.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.
Publicité
Publicité
Publicité

Tendance