Suivez nous sur

Cyber sécurité

La présidente von der Leyen annonce que l'UE se joindra à l'appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace

PARTAGEZ:

Publié le

on

Nous utilisons votre inscription pour fournir du contenu de la manière que vous avez consentie et pour améliorer notre compréhension de vous. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, s'est adressée à la Forum de la paix à Paris, et le président a annoncé que l'Union européenne et ses 27 États membres rejoindront le Appel de Paris pour la confiance et la sécurité dans le cyberespace, aux côtés des États-Unis. Le président a souligné que « les citoyens doivent se sentir responsabilisés, protégés et respectés en ligne, tout comme ils sont hors ligne ». Dans son discours, la présidente a établi des parallèles entre les initiatives de la Commission européenne et les objectifs de l'Appel de Paris, sur la cyber-résilience, l'intelligence artificielle (IA) et la responsabilité des plateformes.

Les récentes cyberattaques à travers l'Europe soulignent la nécessité de renforcer la cybersécurité. C'est pourquoi la Commission a proposé une révision de la directive sur la sécurité des réseaux et des systèmes d'information et a annoncé une loi sur la cyber-résilience. La loi sur l'intelligence artificielle contribuera à garantir que l'IA continue de changer des vies pour le mieux, en gérant les risques dans des secteurs sensibles, comme la santé. Le président a salué la coopération transatlantique sur la définition de principes communs pour une IA digne de confiance au sein du Conseil Commerce et Technologie UE-États-Unis. Enfin, concernant la responsabilité des plateformes, le président von der Leyen a souligné que la loi sur les services numériques (DSA) fournira à l'UE les outils dont elle a besoin pour apprivoiser les algorithmes qui diffusent des contenus illégaux, des discours de haine ou de désinformation, tout en protégeant la liberté d'expression en ligne. Elle appelle à l'adoption de l'AVD lors de la présidence française du Conseil l'année prochaine. Vous pouvez lire l'intégralité du discours ici et le revoir ici.

Partagez cet article:

EU Reporter publie des articles provenant de diverses sources extérieures qui expriment un large éventail de points de vue. Les positions prises dans ces articles ne sont pas nécessairement celles d'EU Reporter.

Tendance